Le Matin : Entretien avec S.E.M. Ousmane Amadou Sy, ambassadeur de la République du Mali au Maroc
10 juillet 2018
Show all

L’intégration réussie de l’immigration subsaharienne au Maroc; Docteur Lassana Konaté à l’honneur lors de la Journée de l’Afrique

A l’occasion de la célébration de la journée de l’Afrique, l’Ambassadeur, Directeur général de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI), Mohamed Methqal, a déclaré que « le Maroc est fier de sa contribution à la formation des talents africains »…

L’intégration réussie de l’immigration subsaharienne au Maroc

Il y a plus de 27 ans, Docteur Konaté Lassana, venait du Mali pour poursuivre ses études de médecine au Maroc. Il a tenu à partager son expérience et son parcours au Maroc avec les jeunes étudiants qui ont participé au débat.

Le cardiologue interventionnel malien, exerce son métier au niveau du CHU Ibn Sina de Rabat, et fait figure d’un symbole de succès et d’intégration réussie de l’immigration subsaharienne au Maroc.

Konaté déclare que « dans le cadre d’une intégration africaine, chacun est utile pour son pays et là ou il soit sur le continent, expliquant qu’il a reçu durant les 6 dernier mois de 2018, plus de 300 patients d’origines africaines et qui appartenait à 17 nationalités différentes ».

Le docteur Konaté affirme que comme chaque étudiants étrangers, il a dû faire face à des moments difficiles au début de ses études loin de sa famille et de son entourage habituelle. Il conseille aux jeunes récemment arrivés, de se concentrer sur les objectifs qu’ils veulent réaliser durant leur séjour au Maroc, et de se rappeler aussi qu’on est sorti de nos pays pour une bonne cause.

Konaté qui a été décoré à multiples reprises, ajoute que cette première phase est la plus difficile et qu’une fois l’étudiant arrive à la dépasser l’intégration s’avère plus facile que jamais.

La discussion s’est ensuite enchaînée avec la participation de plusieurs jeunes. Les uns, arrivés déjà à leurs fin de parcours universitaire au Maroc et les autres, nouveaux venus qui essayent de s’adapter à ce nouvel environnement et de trouver leurs chemins vers le succès.

Lire l’article en entier sur Hespress